fils chics pour le changement de poche!

Parce que ma petite sœur stylée (et meilleure amie !), Geneviève, adore les mêmes robes à motifs originaux et les mêmes escarpins aux tons de bijoux que moi, nos placards débordent sur le sol de notre chambre en vagues de perles et de nœuds. Bien que notre mère insiste sur le fait que nous en avons « plus qu'assez », l'été est là et quelle fille n'a pas besoin d'une nouvelle robe pour célébrer la saison ?

Tous les jeudis après-midi, Geneviève et moi nous rendons à l'Armée du Salut, notre destination shopping préférée, pour créer des liens et compléter notre garde-robe en même temps ! Nous y allons le jeudi, car nos cartes d'étudiants nous accordent 50% de réduction sur tout dans le magasin ! (L'Armée du Salut près de chez vous a aussi cette réduction intéressante !



Des étagères infinies de vêtements bordent les allées avec des pièces pour tous les looks imaginables, des robes de bal des années 80 à paillettes électriques au débardeur prêt à porter cette saison. Parce que rien ne nous coûte plus de 10 $, nous faisons le plein de pochettes vintage et de grosses ceintures colorées au rayon accessoires et nous promettons de partager chaque pièce. Parmi nos meilleures trouvailles, citons une robe bulle Nicole Miller (seulement 3 $ !), un haut en soie Diane von Furstenburg doré (2,50 $ !) et une robe baby doll noire Cynthia Rowley (1 $ ! Oui, je suis sérieuse !)



Alors voyez, vous n'avez pas besoin de beaucoup d'argent pour être fabuleuse cet été ! Vous pouvez apporter le soleil avec de nouvelles tenues chics qu'aucun de vos amis ne peut trouver au centre commercial. Recherchez sur Internet ou dans l'annuaire téléphonique les friperies/consignations de votre région, attrapez votre sœur ou un ami et commencez à magasiner ! Avez-vous déjà une place en tête? Parlez-moi de toutes les promotions estivales où vous trouvez vos favoris de la mode !

Emily Rose Patz CG ! Stagiaire Beauté

Ce contenu est créé et maintenu par un tiers, et importé sur cette page pour aider les utilisateurs à fournir leurs adresses e-mail.